Portefeuille: dynamique et équilibré

Marchés et investissements - 2 février 2024

Portefeuille: dynamique et équilibré

Extrait de la publication CIO Perspectives 2024 par le CIO Office du groupe Deutsche Bank

En résumé

  • Les actions ont clairement leur place dans les portefeuilles, mais il convient de surveiller les risques de près.
  • Obligations : come-back impressionnant (rendement), l‘univers d‘investissement est maintenant complet (actions et obligations).
  • Une gestion active et dynamique des risques est préférable à une réticence générale à investir.

« There is no alternative » (TINA) a longtemps été la devise des investisseurs. Avec la faiblesse des taux sur les marchés obligataires et une inflation élevée pendant une longue période, il n‘y avait guère d‘autres options que le marché d’actions pour les investisseurs à la recherche de rendements1 réels attractifs.

Hausse des taux et baisse de l’inflation

Dans une économie où la croissance est relativement faible, les investisseurs doivent plus que jamais essayer d‘identifier les domaines offrant un potentiel supérieur à la moyenne, même si cela nécessite un suivi étroit du risque d‘investissement correspondant. Cela concerne bien sûr principalement les actions – en particulier celles de secteurs comme la technologie, la consommation discrétionnaire et les services de communication, c’est-à-dire les valeurs de croissance classiques. Mais le marché obligataire nous semble aussi intéressant grâce au retour impressionnant des rendements. Les obligations d’entreprises avec de bonnes notations de crédit en Europe et aux États-Unis sont particulièrement intéressantes. Il existe aussi des investissements alternatifs, de l‘immobilier aux infrastructures en passant par le private equity.

Les actions et les obligations évoluent-elles en parallèle ?

En ce qui concerne la structure du portefeuille, la diversification est particulièrement importante dans un environnement d‘investissement aussi difficile. Si les marchés d’actions et des obligations sont fortement corrélés, comme cela devrait être le cas dans un avenir prévisible, d‘autres formes de couverture seront nécessaires. Les investissements alternatifs peuvent être une solution dans la mesure où ils se développent souvent indépendamment des événements généraux du marché. Les investisseurs peuvent aussi investir simultanément dans le plus grand nombre possible de « sources de risque » différentes pour essayer de réduire le risque globalde leur portefeuille.

„Les obligations d’entreprises IG en euros ont notre préférence en 2024 en raison de leurs bons fondamentaux et pourraient bénéficier d’un retour de capitaux en provenance d’autres formes d’investissement.“

ESG

Il peut s’agir dans certains cas d‘une stratégie ESG ciblant des investissements axés sur les aspects environnementaux, sociaux et de gouvernance. Ceux-ci amélioreront non seulement le rapport rendement/risque d‘un portefeuille, mais aussi le risque « d‘actifs échoués », c‘est-à-dire les investissements dans des secteurs ou des entreprises dont les actifs perdent beaucoup de valeur en raison de restrictions réglementaires ou d‘un passage à de nouvelles technologies.

Qu'en est-il de l'or ?

Nous pensons que l’or est davantage un instrument de couverture qu‘un investissement et qu‘il ne devrait donc être ajouté aux portefeuilles que de manière limitée.

Les fluctuations du marché restent possibles

La multiplicité des risques géopolitiques et économiques externes doit inciter les investisseurs à la prudence en 2024, car des fluctuations de marché importantes sont possibles à tout moment. Sur la base de notre évaluation, nous recommandons une gestion active et dynamique du risque du portefeuille qui devrait inclure un large éventail de classes d‘actifs différentes. Une telle gestion est préférable à une réticence générale à investir.

Se constituer un portefeuille solide ?

Les produits d’investissement sont sujets à risques. Ils peuvent évoluer à la hausse comme à la baisse et l’investisseur peut ne pas récupérer le montant de son investissement. Toute décision d’investissement doit être conforme à votre Financial ID. À cet égard, d’avantage d’informations sur deutschebank.be/financialid.

Les prévisions sont fondées sur des suppositions, évaluations, avis subjectifs, analyses et modèles hypothétiques qui peuvent se révéler erronés. Fourni exclusivement à titre d’illustration. Le présent article et les informations qu’il contient ne constituent pas un conseil en investissement. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des performances futures.

Recevez par e-mail l’essentiel de l’actualité financière

Pas encore client(e) ? Restez néanmoins informé(e) de nos opportunités d’investissement ainsi que des nouveautés au sein de nos services pour vos placements.
Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Partagez cet article


Ceci pourrait également vous intéresser

Perspectives 2024 - En quête de croissance

22 décembre 2023

Perspectives 2024 - En quête de croissance

Obligations : l’importance des taux réels

26 janvier 2024

Obligations : l’importance des taux réels

Actions - la croissance a un prix

8 janvier 2024

Actions - la croissance a un prix

Le rendement nominal moins l'inflation.