investir dans des entreprises

Investissements

Comment investir dans des entreprises prometteuses ?

31 mars 2021 - Lu en 1 min 30

Rédigé par

Christophe Blontia

Senior Product Manager

En résumé

  • Dans chaque crise, il y a des gagnants et des perdants. Les investisseurs doivent veiller à avoir les gagnants de demain dans leur portefeuille.
  • Des thèmes comme la connectivité numérique, l’industrie 4.0, la transition écologique et les soins de santé offrent de belles opportunités d’investissement pour l’avenir.

Un taux réel1 négatif sur les comptes d’épargne. Un virus qui nous fait acheter en masse des animaux de compagnie, des repas à emporter et des secondes résidences à la côte. Quiconque aurait prédit tout cela il y a 5 ans se serait fait traiter d’illuminé...

Notre monde et notre société changent, une évolution qui a été rendue drastique par l’arrivée du coronavirus. La pandémie a en effet accéléré plusieurs mégatendances existantes, comme la numérisation, l’automatisation et l’importance accordée à la santé et au bien-être.

Nombreux sont ainsi les observateurs qui indiquent que le monde ne sera plus jamais tel que nous le connaissions avant 2020. Nous avons adopté de nouvelles habitudes et le risque d’une nouvelle crise sanitaire planera toujours au-dessus de nos têtes, ce qui change considérablement notre façon de vivre, de travailler et de nous côtoyer les uns les autres.

Des gagnants et des perdants

Des gagnants et des perdants
Chaque transformation ou disruption s’accompagne de son lot de gagnants, mais aussi de perdants. Ainsi, le vinyle a été remplacé par la cassette, elle-même supplantée par le CD, envoyé ensuite aux oubliettes par le streaming. Il en va de même pour la crise que nous connaissons actuellement : certains y gagnent, d’autres y perdent.

Les investisseurs doivent donc veiller à avoir les gagnants d’aujourd’hui, mais surtout de demain, dans leur portefeuille. On investit en vue d’obtenir un rendement potentiel dans le futur. C’est la raison pour laquelle il est judicieux d’investir dans des entreprises qui ont de l’avenir, en fonction de votre profil d’investisseur (Financial ID).

Mais sur quels thèmes et secteurs d’investissement faut-il miser dans les décennies à venir ?

1. Un monde connecté

Bien que l’on observe une tendance au protectionnisme, à la démondialisation et à la défragmentation, notre monde est aussi plus connecté que jamais. Notre écosystème numérique s’est imposé comme un aspect essentiel de nos vies et de nos économies. La démocratisation de la technologie et Internet contribuent à une économie et une société mieux connectées et plus efficaces. Dans ce contexte, des thèmes comme la 5G, la cybersécurité, les jeux vidéo, le cloud computing, les villes intelligentes et l’enseignement numérique offrent des opportunités intéressantes aux investisseurs.

2. Industrie 4.0

L’Internet des objets, l’intelligence artificielle, le commerce électronique, la 5G, l’automatisation, la robotique et autres entraînent de nouveaux développements et créent de nouvelles possibilités dans l’industrie (de la fabrication). Les ordinateurs et processus convergent d’une manière inédite, dans laquelle les machines et robots sont commandés par des algorithmes (capables d’apprendre seuls), rendant presque superflue toute intervention humaine. La transformation numérique de l’industrie accélère la conception et la production de produits, ainsi que la fourniture de services.

3. Transition écologique

Bien que ce soit surtout la numérisation qui ait reçu un coup de boost avec la crise sanitaire liée au coronavirus, la transition vers les énergies renouvelables et l’évolution vers la neutralité carbone n’en restent pas moins des sujets tout aussi importants. Ainsi, les entreprises qui combinent les nouvelles technologies avec une stratégie respectueuse de l’environnement peuvent développer un avantage concurrentiel.

Pour lutter contre le changement climatique, les Nations Unies indiquent qu’il faudrait des investissements d’une valeur d’au moins 60 000 milliards de dollars américains d’ici 20502, notamment dans les énergies renouvelables (82% de l’énergie utilisée actuellement proviennent encore du charbon, du pétrole et du gaz3), l’efficacité énergétique, les infrastructures (publiques), l’eau, la gestion des déchets, l’utilisation plus efficace des matières premières, l’économie collaborative, les véhicules électriques, etc.

4. Soins de santé et bien-être

Quand ils entendent « potentiel de croissance », de nombreux investisseurs pensent en premier lieu aux grandes entreprises technologiques qui ont entièrement refaçonné le monde, repensant notre façon de vivre et de travailler. Rares sont les investisseurs qui voient les soins de santé comme un secteur doté d’un potentiel de croissance. Et pourtant, ce secteur a plus d’un tour dans son sac.

Le vieillissement de la population et l’évolution démographique font qu’il faudra prévoir davantage d’investissements dans le secteur des soins de santé. Sans oublier que la pandémie a révélé l’importance de ce secteur pour l’économie et la sécurité nationale. Les développements médicaux comme la biotechnologie, la chirurgie assistée par ordinateur et la thérapie génique offrent également la possibilité de combiner la technologie aux soins de santé et de stimuler la croissance future. Enfin, le secteur des soins de santé est capable de maintenir ses revenus en cas de marasme économique, étant donné que ces revenus sont moins volatils.

Partagez cet article

1 Taux réel = taux nominal moins l'inflation

2 Source : https://www.unepfi.org/climate-change/climate-change/

3 Source : https://upgrader.gapminder.org/t/sdg-world-un-goals/9/