«Investir et dormir sur ses deux oreilles, c’est possible»

Investissements

«Investir et dormir sur ses deux oreilles, c’est possible»

3 décembre 2021 - Lu en 1 min. 30 

La répression financière continue de frapper les épargnants, puisque les taux réels des comptes d’épargne se situent largement en négatif. Et donc, les épargnants perdent chaque année davantage de pouvoir d’achat. Comment se sortir de cette situation ? Nous avons posé quelques questions à Veerle Haenebalcke, Head of Retail & Personal Banking chez Deutsche Bank.

Quel message souhaitez-vous adresser aux clients qui se contentent d’épargner, sans investir ?

«Un matelas d’épargne est nécessaire pour faire face aux dépenses imprévues. De trop nombreux Belges ont cependant tendance à épargner trop, en oubliant que leur capital s’évapore au fil du temps, sous l’action combinée de l’inflation et des faibles taux d’intérêt. Si vous ne faites rien, vos avoirs rétrécissent comme peau de chagrin, et vous vous appauvrissez… Heureusement, la réaction est en marche. En tant que banque spécialisée en investissements, nous observons qu’un nombre croissant de personnes, jeunes et moins jeunes, choisissent d’investir davantage leur argent, en se faisant conseiller.»

N’importe quel épargnant peut-il devenir un investisseur ?

«Pour investir, vous ne devez pas renier vos principes ni cesser de dormir sur vos deux oreilles, et ce à condition de diversifier judicieusement votre portefeuille, en le dotant d’un cœur robuste pour résister aux tempêtes, et de satellites pour profiter des vents porteurs. Les tempêtes boursières sont inévitables, d’où la nécessité de se doter d’une base solide. Sur cette base viennent se greffer des satellites, axés sur des thèmes ou secteurs qui offrent des opportunités. Nos conseillers se tiennent en permanence à la disposition de nos clients pour les aider à gérer leur portefeuille et tout leur expliquer dans un langage compréhensible, sans jargon. C’est la méthode que nous préconisons pour nouer avec nos clients une relation durable.»

Est-ce vraiment le bon moment pour (re)commencer à investir ?

«Oui, certainement. L’époque des rendements sans risque est malheureusement révolue. Pour protéger votre capital et faire fructifier votre argent, vous êtes dans l’obligation de prendre davantage de risques. En fonction de votre profil, il existe de multiples solutions pour que ce risque reste gérable, comme les fonds1  mixtes, l’approche de l’allocation stratégique des actifs, etc. Il existe même des produits structurés assortis d’une protection (partielle) du capital, dont le rendement dépasse largement celui du carnet d’épargne et de l’inflation, comme le révèlent plusieurs études portant sur ces dix dernières années.»

Comment Deutsche Bank fait-elle la différence ?

«Nos conseillers en investissement examinent avec vous le risque que vous acceptez de prendre, ainsi que toutes vos options en termes de liquidités, de protection et de croissance. Chez nous, vous bénéficiez d’un conseil vraiment sur mesure. Chez Deutsche Bank, vous êtes à la bonne adresse pour faire fructifier votre épargne en l’investissant.»

Vous aussi, vous souhaitez dynamiser votre argent ?

Appelez nos experts de Talk & Invest au 078 156 157.

Prenez rendez-vous dans votre Financial Center en appelant le 078 155 150 ou via notre outil en ligne

Curieux.se de savoir quelles solutions nous offrons en matière de gestion de portefeuille ?

Curieux.se de savoir quelles solutions nous offrons en matière de gestion de portefeuille ?

Curieux.se de savoir quelles solutions nous offrons en matière de gestion de portefeuille ?

Recevez pendant un an Money Expert, le magazine pour les investisseurs.

Recevez pendant un an Money Expert, le magazine pour les investisseurs.

Recevez pendant un an Money Expert, le magazine pour les investisseurs.

1 Un ‘fonds’ est l’appellation commune pour désigner un organisme de placement collectif (OPC), qui peut exister sous le statut d’OPCVM (UCITS) ou d’OPCA (non-UCITS). Un OPC
peut se composer de compartiments. Les fonds sont exposés à des risques. Leur valeur peut évoluer à la hausse comme à la baisse et il est possible que les investisseurs ne récupèrent pas le montant de leur investissement.