Téléphone

Deutsche Bank

En résumé

  • Les villes continuent de croître et les défis dans des domaines tels que l’environnement, les infrastructures et la mobilité sont de taille.
  • Les secteurs qui proposent une réponse peuvent constituer une opportunité de placement intéressante.

Villes intelligentes ?

Les villes intelligentes sont des villes qui utilisent aujourd’hui la technologie, l’internet des objets et beaucoup de données pour améliorer la qualité de vie de leurs habitants et de leurs visiteurs. Les feux de signalisation sont adaptés à la circulation, des capteurs savent quand arroser les parcs de quartier et toutes sortes d’applications améliorent le contact avec les autorités. Ces efforts conduisent à plus de simplicité, plus de confort, plus de sécurité, etc. Des villes comme Oslo, Singapour et Londres développent déjà ces solutions intelligentes, mais nous n’en sommes qu’au début de l’évolution.

Les villes intelligentes changent-elles la donne ?

Bien sûr, ne serait-ce que parce que les villes continuent de croître rapidement. Actuellement, 54% de la population mondiale vit dans une ville. D’ici 2050, l’ONU estime que ce taux atteindra 66%. Les villes génèrent 80% du PIB mondial. Malheureusement, elles consomment également 75% des ressources et sont responsables de 70% des émissions directes de CO2. Cette situation pose d’énormes défis dans les domaines de l’environnement, du vivre ensemble, de la mobilité et de l’éducation, entre autres. Ce n’est qu’en rendant les villes plus intelligentes que l’urbanisation à grande échelle pourra devenir vivable.

Qu’est-ce que cela implique pour les investisseurs ?

La mise en œuvre de solutions intelligentes nécessite d’énormes investissements dans les matériaux de construction, les télécommunications, la santé, l’immobilier, etc. Elle offre des opportunités intéressantes aux investisseurs. Des thèmes tels que la connectivité, l’urbanisation, l’environnement/la durabilité, la mobilité intelligente ou les bâtiments intelligents affichent également un certain potentiel. Les investissements dans les infrastructures (publiques) peuvent être considérés comme un pilier défensif, qui assure la stabilité et la diversification au sein de ce thème.

Comment investir ?

Il est possible d’investir dans les villes de demain en optant pour des actions individuelles dans des entreprises qui contribuent à construire des villes intelligentes. Pour une meilleure répartition, il est également possible d’investir dans des produits financiers dont le rendement dépend des actifs des différents pays et des secteurs mentionnés ci-dessus. De cette façon, les risques sont répartis géographiquement et par secteur.

Veuillez noter que toute décision d’investissement doit être basée sur des informations clés pour l’investisseur et doit correspondre à votre profil d’investisseur.

Ce thème vous intéresse?

Si elle correspond à votre profil d’investisseur, choisissez une solution sous la forme d’un produit structuré1.

Découvrez notre 1ère solution
Découvrez notre 2ème solution

Articles liés

1 Les instruments financiers structurés, également connus sous la dénomination de Structured Notes, existent sous la forme de « titres de dette structurés » ou d’ « instruments dérivés ». Un instrument financier structuré est un instrument financier d'une durée déterminée, généralement émis par des institutions financières, qui offre un rendement associé à un ou plusieurs actifs sous-jacents (par exemple un taux d'intérêt ou un indice boursier) via des coupons fixes ou variables payés en cours de vie ou à l'échéance du titre. Dans le cas de titres de dette structurés, l'émetteur s'engage à rembourser à l’investisseur 100% du capital souscrit (hors frais) à l'échéance (sauf en cas de faillite ou risque de faillite de l'émetteur). Par contre, dans le cas d'un « instrument dérivé », l'émetteur d'un Structured Note ne s'engage pas à rembourser à l’échéance à l’investisseur 100% du capital souscrit (hors frais).