Fitch relève les notes de crédit de Deutsche Bank

Marchés & Investissements - 12 juillet 2023

Fitch relève les notes de crédit de Deutsche Bank

L'agence de notation Fitch a relevé les ratings de Deutsche Bank, portant les principaux ratings de la banque à "A". La note de défaut émetteur de Deutsche Bank a été relevée de "BBB+" à "A-", avec une perspective stable, tandis que la note de viabilité a été relevée de "bbb+" à "a-". Fitch a relevé à la fois la note des dépôts à long terme et la note de la dette Senior Preferred de la banque de "A-" à "A", tandis que la note de la dette Senior Non-preferred passe de "BBB+" à "A-".

Troisième évolution positive en deux mois

Il s'agit de la troisième évolution positive des notes de crédit de Deutsche Bank au cours des deux derniers mois, y compris des relèvements de la part de deux agences au cours des deux dernières semaines. La semaine dernière, DBRS avait relevé les notes de Deutsche Bank, tandis que S&P avait relevé la perspective des notes de la banque à positive le 17 mai dernier.

"Il est très encourageant de voir nos efforts de transformation reconnus une fois de plus par une partie prenante importante", a déclaré Christian Sewing, Chief Executive Officer. "Grâce à un modèle d'entreprise rentable et bien équilibré et à un bilan robuste, nous avons construit une plate-forme solide pour approfondir nos partenariats avec les clients et générer une croissance durable."

James von Moltke, Chief Financial Officer, a ajouté : "Ce relèvement souligne la force et la résilience de Deutsche Bank, que nous avons démontrées cette année dans des circonstances difficiles. Nous avons transformé nos activités stables, qui complètent désormais notre force dans le domaine de la banque d'investissement. Nous avons prouvé notre discipline en matière de risque, et nos fonds propres, nos liquidités et notre financement sont solides.”

Facteurs clés de ce relèvement de rating

Mise en œuvre de la transformation - Fitch déclare à ce sujet : "Les notations de Deutsche Bank reflètent l'achèvement de la majeure partie de sa restructuration et son modèle d'entreprise plus stable et bien diversifié", ajoutant que "le bon appétit de la banque pour le risque, la qualité des actifs, le financement et la liquidité soutiennent également les notations". Fitch souligne également que "la rentabilité s'est considérablement améliorée au cours des quatre dernières années".

Un modèle d’affaires équilibré...- Fitch ajoute que la transformation a amélioré la composition des revenus de la banque, avec des opérations stables complétant une Banque d'investissement toujours forte : "Deutsche Bank a un modèle d'entreprise raisonnablement diversifié, axé sur quatre activités : Corporate Bank (CB), Investment Bank (IB), Private Bank (PB) et Asset Management (AM). La contribution aux revenus et les ratios coûts/revenus de CB et PB se sont nettement améliorés et, avec AM, ces activités représentaient 65% des revenus totaux au 1er trimestre 2023."

...qui a amélioré la qualité des bénéfices - "Nous considérons que la génération de revenus stables à partir de ces activités, combinée à la mise en œuvre des réductions de coûts prévues, est essentielle pour atténuer la volatilité des revenus inhérente à la Banque d'investissement. Cette dernière a réussi à stabiliser ses activités et à maintenir sa position de leader mondial dans le domaine du trading de titres à revenu fixe et de devises, qui ont enregistré de bonnes performances en 2022."

Qualité des actifs : résistance face aux vents contraires - Fitch note que la qualité des actifs sera sous pression à l'avenir en raison des vents contraires liés à la conjoncture. Cependant, l'agence ajoute : "Nous nous attendons à ce que le ratio de créances douteuses reste généralement résilient en raison de la forte exposition de la banque à l'Allemagne et de ses bons résultats en matière de gestion du risque de crédit. Par conséquent, les provisions pour créances douteuses sont moins élevées que dans d'autres banques."

La solidité du bilan se traduit par des fonds propres robustes... - Selon Fitch, "la capitalisation est adéquate compte tenu des risques moindres liés à la restructuration de la banque". L'agence se dit convaincue que la banque atteindra ses objectifs, ajoutant : "Nous nous attendons à ce que le ratio de fonds propres Common Equity Tier 1 (CET1) et le ratio de levier de Bâle restent conformes aux objectifs de la direction d'environ 13% et d'au moins 4,5%, respectivement, au cours des deux prochaines années".

... et une base de financement et de liquidités solide - Fitch considère que la base de financement de Deutsche Bank est solide après les turbulences du début de l'année. L'agence note : "Nous nous attendons à ce que la banque prenne des mesures pour maintenir sa solide franchise de dépôts domestiques, limitant de la sorte sa dépendance au financement du marché au cours des deux prochaines années." Fitch considère que les liquidités et les dépôts sont solides dans un environnement post-opérations ciblées de refinancement à plus long terme (TLTRO1), commentant, "Nous nous attendons à ce que les liquidités diminuent près de l'objectif de la direction à mesure que les TLTRO arrivent à échéance et que les soldes des prêts et des dépôts restent largement en ligne avec leurs niveaux de fin mars 2023."

Une vue d'ensemble des notations de Deutsche Bank, y compris ces relèvements, est présentée ci-dessous

Une vue d'ensemble des notations de Deutsche Bank

Note: Ratings as of July 3, 2023
(1) The Issuer Credit Rating (IRC) is S&P’s view on an obligors overall creditworthiness. It does not apply to any specific financial obligation, as it does not take into account the nature of and provisions od the obligation, its standing in bankruptcy or liquidation, statutory preferences, or the legality and enforceability of the obligation.
(2) Defined as senior unsecured debt rating at Moody’s and S&P, as preferred senior debt rating at Fitch and as senior debt at DBRS.
(3) Short-term senior preferred rating.

Partagez cet article

Cet article et les informations qu'il contient ne constituent pas un conseil en investissement.

1. Les TLTRO, opérations ciblées de refinancement à plus long terme, ont été utilisées par la BCE pour accorder des prêts à plus long terme aux banques à des taux avantageux afin de les encourager à prêter aux entreprises et aux consommateurs.