Management Server
Téléphone

Deutsche Bank

En résumé

  • Tous les ans, certaines classes d’actifs sont gagnantes ou perdantes.
  • Dans le contexte actuel de volatilité, il est plus difficile que jamais de prendre les bonnes décisions d’investissement.
  • Grâce à leur gestion active et à leur approche en souplesse, les fonds mixtes flexibles relèvent ces 2 défis.

Les tendances économiques vont et viennent. Les thèmes d'investissement fonctionnent comme un balancier. Le goût du risque des investisseurs varie lui aussi. Voilà pourquoi, tous les ans, certaines classes d’actifs les plus et les moins performantes ont, elles aussi tendance à varier. Un exemple ? En 2008, les obligations d'État des pays développés ont affiché une croissance de 17,8%, les hissant au rang d’investissement le plus rentable de l'année. Les actions des pays émergents étaient, quant à elles, les moins rentables, accusant une perte de 50,9 % la même année. Un an plus tard, les rôles se sont inversés : les obligations d'État des pays développés ont chuté (-1,3%) tandis que les actions des pays émergents ont terminé en haut du classement (+72,9%)1

Les performances d’autres classes d’actifs peuvent également fluctuer considérablement d’une année à l’autre. L’or est par exemple très performant durant une année, mais pas la suivante. Les actions américaines sont en vogue pendant un temps, et l’année suivante, ce sont les actions européennes qui obtiennent le meilleur rendement. Et ainsi de suite. Le défi majeur est donc de créer un portefeuille qui permette un rééquilibrage régulier des différentes classes d’actifs.

De nombreuses questions

La complexité et la volatilité croissantes des marchés sont également des points importants à prendre en compte dans votre stratégie d'investissement. Dans un monde où les économies et les marchés financiers sont de plus en plus interdépendants, les investisseurs se posent beaucoup de questions. Quel est l’impact du ralentissement de la croissance ? Qu’en est-il de la normalisation progressive de l’inflation et de la politique monétaire ? Quid du surcroît d’endettement des États et des entreprises ?

Transposer les réponses à ces questions au sein d’un portefeuille ne nécessite pas seulement une gestion active de votre argent, mais aussi une approche flexible. Une approche qui va au-delà de l’offre classique d’actions et d’obligations. Et qui, surtout, amortit les risques de baisse des marchés et les dangers liés à la volatilité.

Comment investir ?

En tant qu’investisseur, vous souhaitez une répartition optimale des classes d'actifs, tout en essayant de limiter les risques de baisse et la volatilité ? Dans ce cas, les fonds d’investissement mixtes flexibles sont une piste potentiellement intéressante.

Ces fonds peuvent investir dans un large éventail de classes d’actifs : actions, obligations et liquidités. Parfois, ils optent même pour des classes plus spécifiques, telles que les matières premières, les métaux précieux, les certificats immobiliers, les entreprises cotées qui investissent en private equity, etc. Grâce à cette approche, ces fonds disposent d’un arsenal diversifié pour réagir aux évolutions des marchés.

En tant qu’investisseur, comment anticiper ces fluctuations ?

Si votre profil d'investisseur le permet, optez pour un fonds mixte flexible.

Découvrez nos solutions

Articles liés

1 Les rendements passés ne sont pas indicatifs de rendements futurs et peuvent être influencés négativement pas les fluctuations des taux de change. Aucune prévision des performances d’un investissement dans un fonds. Les résultats du passé ne constituent pas un indicateur fiable pour les résultats futurs. Tous les chiffres sur une base annuelle jusqu'au 31/12/2018.

Source : IDS GmbH (une filiale à 100 % d'Allianz S.E.). Présentation : Allianz Global Investors. Références utilisées : actions européennes : MSCI Europe Total Return (net). Actions américaines : MSCI USA Total Return (net). Actions des marchés émergents : MSCI Emerging Markets Total Return (net). Obligations d’État des pays industrialisés : JP Morgan GBI Global. Obligations d’État des marchés émergents : JP MORGAN EMBI GLOBAL COMPOSITE EUR. Or : LONDON GOLD MARKET FIXING LTD AM FIX EUR.