En résumé

  • La mission de votre Private Banker consiste d’abord à protéger votre patrimoine et le faire fructifier.
  • Lors des moments importants de la vie, nos Private Bankers vous dispensent des conseils personnalisés.
  • Pour ce faire, les 4 éléments essentiels sont la confiance, la discrétion, le service sur mesure et la disponibilité 24h/24 et 7j/7.

« Protéger le patrimoine et aider à atteindre les objectifs financiers »

Vincent Verhulst

Vincent Verhulst
Senior Private Banker

« Un Private Banker gère un petit nombre de clients. Voilà pourquoi nous sommes en mesure de leur prodiguer un service réellement sur mesure. En tant que Private Banker, nous sommes leur partenaire dans tous les aspects de la gestion de leurs avoirs. Le Private Banking de Deutsche Bank est accessible à partir d’un patrimoine d’un million d'euros. »

« On distingue deux types de clients au sein du Private Banking : ceux qui souhaitent déléguer intégralement la gestion de leur patrimoine et ceux qui s’attendent à ce que leur banquier les conseille. Dans les deux cas, nous leur proposons une solution sur mesure : la gestion discrétionnaire ou la gestion-conseil. En gestion discrétionnaire, le client nous donne mandat pour gérer tout ou partie de ses avoirs. En gestion-conseil, le client bénéficie de conseils et recommandations pour les différentes classes d’actifs, tels que les fonds et les actions. Ces conseils sont dispensés par un gestionnaire de portefeuille attitré, mais c’est toujours le client qui prend la décision finale. Bien entendu, nos clients peuvent aussi opter pour une combinaison entre la gestion discrétionnaire et la gestion-conseil, ou encore investir par eux-mêmes, sans le moindre conseil. »

« Mon rôle consiste à veiller à ce que la relation soit optimale et que les deux parties soient sur la même longueur d’onde. J’assiste à tous les rendez-vous et je joue un rôle de chef d’orchestre. Mon objectif ? Protéger le patrimoine du client et l’aider à atteindre ses objectifs financiers. »

« Entrer dans le monde du client »

Nicolas Vendredi

Nicolas Vendredi
Senior Private Banker

« Notre objectif premier, en tant que Private Banker ? Construire une véritable relation de confiance. Un Private Banker est l’interlocuteur privilégié du client. Il est autorisé à pénétrer dans sa sphère privée, au propre comme au figuré. L’écoute est donc essentielle, tout comme la proactivité. »

« Je vous donne un exemple : un de mes clients, qui n’est disponible qu’en soirée et le week-end, est passé du Personal Banking au Private Banking pour bénéficier d’une plus grande flexibilité. Lors d’un de nos entretiens, il m’a confié avoir entendu parler d’une solution qui lui semblait intéressante : la société de droit commun. Il souhaitait faire usage de cette formule pour transmettre son portefeuille de titres à ses enfants. Je l’ai donc directement mis en contact avec l’un de nos experts en gestion patrimoniale de l’Estate Planning, pour qu’il puisse discuter plus en détail de sa situation et de la pertinence de cette solution. »

« Après l’analyse de sa situation familiale et patrimoniale, ainsi que de ses objectifs personnels, nos collègues d’Estate Planning ont élaboré différents scénarios. Le client n’a finalement pas opté pour la société de droit commun, mais pour une donation notariée de la nue-propriété du portefeuille de titres à ses enfants. De quoi en conserver l’usufruit et la gestion. Résultat : le client est pleinement satisfait et ses objectifs initiaux ont été atteints. Il m’a également demandé d’être présent chez son notaire pour être rassuré, accompagné et soutenu. Autrement dit, nous avons été à ses côtés du début à la fin du processus, en toute confiance et en toute discrétion. »

« Veiller à la santé financière de nos clients »

Marie-Sophie Verbist

Marie-Sophie Verbist
Senior Private Banker

« Cela fait trois ans que je suis Private Banker chez Deutsche Bank. Ma tâche est très variée, chaque client étant différent. J’encadre des chefs d'entreprise, mais aussi des amateurs d’art, des gens qui voyagent beaucoup… Il faut pouvoir parler de tout et avoir l’esprit ouvert. »

« Je me compare parfois à un médecin. L’un comme l’autre, nous veillons à la santé de nos patients et clients. Dans mon cas, à leur santé financière. Plus la relation de confiance est grande, mieux je peux m’acquitter de cette mission. Je dois m’y connaître dans de nombreux domaines. Le monde financier, bien sûr, mais aussi la gestion de patrimoine. Nombre de personnes fortunées d’un certain âge se rendent compte qu’elles n’auront pas besoin de la totalité de leurs avoirs, et souhaitent dès lors ‘donner quelque chose’ à leurs enfants de leur vivant. »

« Une des questions que l’on me pose de plus en plus souvent est ‘Comment protéger l’héritage d’enfants mineurs’ ? La loi successorale a changé en septembre 2018, et les petits-enfants peuvent désormais hériter directement de leurs grands-parents. Le souci, c’est la réaction parfois imprévisible d’un jeune qui hérite d’une somme substantielle. Les testateurs souhaitent généralement prendre des précautions pour que ce patrimoine ne puisse être dilapidé en quelques semaines, même lorsque les enfants ou petits-enfants deviennent majeurs. La solution consiste par exemple à constituer une société de droit commun pour conserver le contrôle des actifs, ou à subdiviser la donation en une nue-propriété et un usufruit. Ces options doivent être envisagées dès le début de la réflexion. Si on attend que la succession s’ouvre, il est trop tard. »

Vous aimeriez savoir comment un Private Banker peut faire la différence, dans votre situation spécifique ?

Appelez-nous au 02 551 60 30 pour convenir d’un rendez-vous.

ou

Découvrez notre solution et laissez-nous vos coordonnées.
Un de nos Private Bankers prendra contact avec vous sans délai, en toute discrétion.

Articles liés