Comment investir dans un monde en perpétuelle mutation ?

Investissements

Comment investir dans un monde en perpétuelle mutation ?

27 juillet 2021 - Lu en 2 min 30

Rédigé par

Knut Huys
Senior Fund of Funds Manager

En résumé :
  • Le monde et l’économie évoluent à une vitesse exponentielle. Pour vos investissements, il est de plus en plus difficile de distinguer les thèmes « à la mode » des modèles de croissance plus pérennes.
  • Cette situation se complique davantage si vous cherchez à obtenir des dividendes, à cause des vents contraires structurels qui soufflent sur les secteurs qui classiquement génèrent des dividendes.
  • Pour profiter des mégatendances mondiales, une stratégie consiste à panacher (indirectement) ses investissements entre des jeunes pousses et des multinationales établies.

Au début des années 70, vous auriez pu réaliser de plantureux profits si vous aviez investi dans des actions de producteurs de matières premières comme le pétrole et les métaux. Si vous aviez parié sur l’essor des ordinateurs domestiques et de l’électronique personnelle dans les années 70 et 80, vous auriez là aussi réalisé un bon coup. Dans les années 90, ce fut au tour des télécoms, des médias et de la technologie, grâce à la nouvelle génération de communications mobiles. Dans les années 2000, la montée en puissance des pays émergents et l’urbanisation rapide de la Chine ont été mises en avant, les mines et les produits de consommation étant les secteurs gagnants. La dernière décennie a été l’ère de la disruption digitale, avec notamment le commerce électronique et les plateformes internet en tête de peloton.

Qui cherche se perd parfois

Actuellement, en tant qu’investisseur, il reste important de trouver des opportunités découlant de l’évolution des tendances au niveau des échanges commerciaux et des développements structurels au sein de l’économie mondiale. Ces dernières décennies, les mutations économiques se sont accélérées au point que, dans la pratique, il n’est pas toujours aisé de faire la distinction entre les thèmes d’investissement « à la mode » et de courte durée (ou ceux dont l’univers est trop restreint) et les scénarios de croissance davantage pérennes.

Ainsi, pour les investisseurs à la recherche de revenus réguliers, certains secteurs autrefois pourvoyeurs typiques de dividendes sont aujourd’hui confrontés à des vents contraires structurels : le secteur pétrolier (en raison de la baisse potentielle à long terme de la demande et des problèmes climatiques), les télécoms (en raison des coûts d’investissement énormes pour les nouvelles technologies) et le tabac (en raison de la réglementation et de l’exclusion croissante de ce secteur).

Investir dans les années 2020

Aujourd’hui, la digitalisation passe à la vitesse supérieure. L’e-commerce est en plein essor, la consommation se déplace vers les services et les modèles commerciaux traditionnels sont bousculés. Le pouvoir économique se déplace progressivement vers l’Asie et certaines catégories socio-démographiques comptent de plus en plus dans la croissance mondiale suite au boom des classes moyennes des pays émergents. Dans le même temps, les mégatendances déjà présentes lors de la décennie précédente – le changement climatique, la pénurie de ressources et l’urbanisation accélérée par exemple – resteront à l’ordre du jour ces prochaines années.

La loi de la sélection naturelle

Établir une stratégie d’investissement qui vous permette de suivre les mégatendances mondiales et l’évolution constante de l’économie semble donc assez complexe à première vue. Mais rassurez-vous : il y a moyen de le faire de manière relativement simple et éprouvée, en investissant dans une sélection rigoureuse de sociétés multinationales, jeunes ou bien établies.

1. Jeunes multinationales

Il s’agit souvent de petites et moyennes entreprises enregistrant une croissance rapide. Leurs fondateurs sont généralement innovants et très entreprenants, ils lancent des modèles d’entreprise, des technologies, des produits ou des services disruptifs. La nature des services et produits de ces entreprises leur permet de s’étendre au-delà de leur marché national. Elles parviennent à présenter des opportunités de croissance sur le long terme, indépendamment des modes passagères.

2. Multinationales établies

Il s’agit d’entreprises dominantes et leaders sur leur marché, dirigées par des équipes de gestion expérimentées qui peuvent faire face aux changements de l’environnement économique. Leurs sources de revenus sont variées, tant sur le plan géographique qu’en termes de produits et services. Leurs marques de qualité traversent tous les cycles économiques et parviennent à rester au premier plan. Elles affichent des bilans résilients et ont accès à des liquidités aux moments clés de leur existence. Souvent de taille importante, ces multinationales sont capables de réagir avec flexibilité et de maintenir leur position sur les marchés locaux.

Les multinationales sont des entreprises qui ont grandi au-delà de leurs frontières nationales. Elles ont appris à gérer des environnements de marché dans des régions du monde qui ne font pas partie de leur ancrage familier. En investissant dans de telles entreprises, vous misez sur des sociétés habituées à gérer des contextes économiques et des relations commerciales qui évoluent en permanence.


Vous souhaitez investir dans de telles entreprises ?

Décrouvre notre solution, sous la forme d'un fonds d'investissement1 >

1 Fonds : le concept de “fonds” est l’appellation commune pour un organisme de placement collectif (OPC), qui peut exister sous le statut d’OPCVM (UCITS) ou d’OPCA (non-UCITS). Un OPC peut se composer de compartiments. Les fonds sont exposés à des risques. Leur valeur peut évoluer à la hausse comme à la baisse et les investisseurs peuvent ne pas récupérer le montant de leur investissement.