Management Server
Téléphone

Deutsche Bank

En résumé

  • Un nombre croissant d’investisseurs souhaite que leurs investissements aient du sens et exercent un impact positif sur la société.
  • Dans ce cadre, Deutsche Bank Belgique est sensible aux objectifs de développement durable des Nations Unies.
  • En tant qu’investisseur, vous avez l’opportunité de soutenir indirectement le financement de projets environnementaux et sociétaux.

Les enjeux planétaires que sont la protection de l’environnement, les questions climatiques ou le respect des droits humains et sociaux ont pris une place prépondérante dans notre vie de tous les jours. Ces sujets font la une de l’actualité depuis maintenant un certain temps. Ce que l’on sait moins, c’est que l’importance de ces enjeux se reflète également dans notre manière d’investir.

Au-delà de l’aspect financier

La popularité croissante des investissements durables s’explique en grande partie par la prise de conscience accrue de l’importance que revêtent les aspects non financiers dans l’investissement1. Autrefois, l’accent était principalement mis sur les aspects financiers : le coupon d’une obligation, le dividende d’une action, les perspectives de croissance, etc.

Aujourd’hui, on s’intéresse aussi à la façon dont les entreprises abordent l’environnement, leurs employés, la gouvernance d’entreprise, les aspects sociaux et enjeux sociétaux. Le raisonnement derrière cet intérêt est que les entreprises qui obtiennent de bons résultats en la matière peuvent être en mesure de mieux performer. Ainsi, les employés satisfaits seraient plus productifs et un investissement dans l’amélioration de l’efficacité énergétique pourrait contribuer à la réduction des coûts d’entretien d’un parc immobilier, par exemple. À l’inverse, en choisissant d’investir dans des produits financiers dont les gestionnaires appliquent un critère d’exclusion à l’égard des entreprises ayant de mauvais résultats en la matière, les investisseurs peuvent limiter les pertes potentielles liées au risque de réputation.

Rendement potentiel

De nombreux investisseurs sont persuadés qu’investir de manière durable signifie sacrifier une partie de leur rendement financier potentiel. Ou pour simplifier : les investissements durables rapportent moins. La réalité observée montre que cette hypothèse est peu fondée. Une étude réalisée par MSCI2 (un fournisseur de données d’entreprise et d’indices boursiers) a par exemple révélé qu’une stratégie d’investissement qui favorisait les entreprises ayant un score ESG élevé a dépassé l’indice boursier général au cours des années 2007 à 2015.

L’étude de MSCI a montré que le fait d’opter pour une stratégie ESG n’entraînait pas nécessairement une baisse de performance, au contraire. En d’autres termes, les investisseurs qui optent pour des actifs gérés de manière durable obtiennent un potentiel de rendement similaire tout en contribuant positivement à la société et à l’environnement.

Deutsche Bank collabore avec Société Générale

En 2015, les Nations Unies (ONU) ont fixé 17 objectifs de développement durable à atteindre d'ici 2030. La réalisation de ces objectifs nécessitera entre 5.000 et 7.000 milliards de dollars par an en investissements dans les infrastructures, les énergies renouvelables, l'agriculture, l'eau potable et l'assainissement, entre autres. Pour le particulier, ces besoins peuvent représenter une opportunité en vue de diversifier son portefeuille de placements avec des produits financiers en lien avec cette thématique

Pour prendre un exemple, Société Générale est l’une des banques qui soutiennent l’initiative des Nations Unies pour une Finance à Impact Positif3. Cette initiative se caractérise par le financement de toute activité produisant de manière vérifiable un impact positif sur l’économie, la société ou l’environnement, tout en s’assurant que les impacts négatifs potentiels ont non seulement été identifiés mais aussi correctement gérés. Dans ce cadre, Société Générale cherche à développer des solutions financières innovantes pour combler les besoins de financement nécessaires à l’atteinte des objectifs de développement durable des Nations Unies.

« Le programme « Financement à Impact Positif » constitue une vraie avancée dans le cadre de nos objectifs de développement durable. Il montre que les banques s'engagent pour surmonter les défis engendrés par la transition vers une économie plus verte et plus solidaire » a déclaré Séverin Cabannes, Directeur général délégué en charge des activités de Banque de Grande Clientèle et Solutions Investisseurs chez Société Générale S.A. (France).

Des impacts très concrets

Selon Vigeo Eiris, l’agence de référence en Europe pour la notation Environnementale, Sociale et de Gouvernance des entreprises, les montants collectés en 2018 dans le cadre du programme « Financement à Impact Positif » soutenu par Société Générale ont été alloués à hauteur de 39% à des projets ayant eu une incidence positive sur le changement climatique, la préservation des ressources naturelles (25%), l’accès à l’éducation (23%) sur l’accès aux télécommunications (13%).

Parmi les exemples très concrets de bénéfices environnementaux et sociaux des projets financés grâce au programme soutenu par Société Générale4 citons :

  • L’extension du métro à Milan, qui permettra de transporter près de 25.000 usagers supplémentaires par heure. L’empreinte environnementale n’est pas négligée : ce projet devrait permettre d'économiser près de 8.500 tonnes de combustibles fossiles par an.
  • Le développement de fermes éoliennes en Europe. Ces investissements visent à produire de l’énergie à partir de sources renouvelables, ce qui réduira de 36.500 tonnes de CO2 par an les émissions de gaz à effet de serre.
  • L’installation (construction, opération et maintenance) d’un réseau numérique à très haut débit en Alsace. Au total, près de 400.000 foyers de zones rurales seront connectés tout en minimisant l’impact environnemental : l’infrastructure existante servira de base pour la pose des câbles.

Voici quelques autres exemples de projets à Impact Positif :

  • Conservation de la biodiversité et maintien des écosystèmes, avec notamment des opérations de reforestation.
  • Lutte contre le changement climatique grâce à la production d’énergie à partir de sources renouvelables, amélioration de la performance énergétique des bâtiments, développement des transports collectifs.
  • Accès à l’éducation et à la culture par le financement de la construction de bâtiments éducatifs (universités et écoles), d’équipements et de loisirs.
  • Amélioration du bien-être grâce aux centres de développement et de formation d’activités physiques adaptées, destinées aux personnes en situation de handicap ou en difficultés sociales.

Deutsche Bank offre aujourd’hui à ses clients l’opportunité de découvrir une offre en lien avec le programme « Financement à Impact Positif », tout en visant un niveau élevé de performance potentielle pour leurs investissements.

Chaque décision d’investissement doit être prise sur la base des informations clés pour l’investisseur ainsi que du prospectus et être conforme au Financial ID.

Vous aussi, vous souhaitez opter pour un investissement à impact positif ?

Découvrez notre solution

Articles liés

1 Gregory Elders, Shaheen Contractor and Morgan Tarrant (2018), “Sustainable investing grows on pensions, millennials”, Bloomberg Intelligence. Disponible sur: www.bloomberg.com/professional/blog/sustainable-investing-grows-pensions-millennials

2 Giese G. (2017), “Has ESG affected Stock Performance?” MSCI. Disponible sur : https://www.msci.com/www/blog-posts/has-esg-affected-stock/0794561659

3 Source : Société Générale, informations disponibles sur https://wholesale.banking.societegenerale.com/en/solutions-services/sustainable-and-positive-impact-finance/societe-generale-key-milestones/

4 Source : Société Générale, rapport annuel de l’Impact Finance Notes disponible sur https://wholesale.banking.societegenerale.com/en/solutions-services/sustainable-and-positive-impact-finance/2018-annual-report-the-positive-impact-notes/