Management Server
Téléphone

Deutsche Bank

En résumé

  • Nous estimons qu'il reste encore de l’oxygène pour les actions, avec la possibilité de gains supplémentaires si les bénéfices des entreprises restent au rendez-vous.
  • Néanmoins, il convient de se préparer à la perspective d’une volatilité plus élevée : un investisseur averti en vaut deux.
  • En ce qui concerne les obligations, il est impératif de passer le marché obligataire sous la loupe pour voir quels segments méritent encore le détour.

Outlook 2018 : quel sera le paysage d’investissement ?

A l’aube de cette nouvelle année 2018, nous avons capturé pour vous les tendances marquantes de l’économie et des marchés financiers pour l’année à venir. Nous nous efforçons également de proposer des réponses d’investissement appropriées.

Vous retrouverez les 10 thèmes pour 2018 suivants dans notre publication ‘Outlook 2018’ « Confrontation à la réalité – Le paysage d’investissement à venir »

1

Nous pensons qu’il convient de se préparer à la perspective d’une volatilité plus élevée et qu’un investisseur averti en vaut deux.

2

Néanmoins, la croissance devrait l’emporter sur les risques géopolitiques et la poursuite de la dynamique de croissance devrait davantage profiter aux actions qu’aux obligations.

3

La politique monétaire devrait globalement rester accommodante mais, avec des banques centrales en transition, même un resserrement monétaire modeste pourrait affecter les rendements des classes d’actifs.

4

A ce titre, il est selon nous impératif de passer le marché obligataire sous la loupe. Des rendements obligataires plus faibles en 2018 doivent obliger les investisseurs à adopter un regard plus critique sur cette classe d’actifs.

5

À l'inverse, nous estimons qu'il reste encore de l’oxygène pour les actions, avec la possibilité de gains supplémentaires si les bénéfices des entreprises restent au rendez-vous.

6

Au sein la classe d’actifs « actions », nous sommes particulièrement enthousiastes sur les « nouveaux » marchés d’actions des pays émergents d’Asie.

7

Nous nous attendons à une baisse probable des rendements des investissements traditionnels à l’échelle globale et à la perspective d'une volatilité plus élevée. Il pourrait donc s’avérer intéressant de regarder du côté des alternatives d’investissement.

8

Le marché des changes risque par ailleurs d’être animé en 2018 et la politique monétaire des banques centrales ne sera pas le seul facteur à prendre en compte.

9

Nous pourrions également avoir une forte impression de déjà vu sur le marché pétrolier. La production américaine risque en effet de continuer à limiter la hausse des prix du pétrole.

10

Enfin, nous mettons l’accent sur les technologies susceptibles d’être des perturbateurs de l’économie dans les thèmes de demain, éclairés dès aujourd’hui.

Notre publication aborde également de façon détaillée la macroéconomie, la gestion multi-actifs, les actions, les obligations et le marché des changes, sans oublier les risques potentiels auxquels l’économie mondiale et les investisseurs seront confrontés l’an prochain.

Nous vous souhaitons une agréable lecture et une année d’investissement 2018 fructueuse.

Téléchargez notre Outlook 2018

Quelles sont les opportunités pour vos placements en 2018 ?

Appelez nos spécialistes de Talk & Invest au numéro 078 156 157.
Prenez rendez-vous dans votre Financial Center au numéro 078 155 150.

Articles liés