Management Server
Téléphone

Deutsche Bank

Les robots sont l'avenir de l'homme


Les robots sont l'avenir de l'homme

Tondre la pelouse, pratiquer une intervention chirurgicale ou assembler une voiture…

Les robots nous viennent en aide dans un éventail croissant de tâches. Au point d'alimenter une remarquable progression du secteur de la robotique depuis quelques années.

1. Pourquoi la robotique peut-elle être un thème d'investissement intéressant ?

Robot

Depuis quelques années, le marché de la robotique connaît une belle croissance. Alors qu'on ne dénombrait en 2005 que 120.000 ventes de robots industriels, ce chiffre a plus que doublé 10 ans plus tard, selon l'International Federation of Robotics (IFR). Le chiffre d'affaires du secteur culminait en 2015 à 11,1 milliards de dollars. Et pour les prochaines années, on s'attend à une progression annuelle de plus de 10%. Soit quatre fois plus que le rythme de croissance annuel de l'économie mondiale.

En termes de valeur intrinsèque - c'est-à-dire en tenant compte également des investissements dans la conception de logiciels, d'accessoires, etc. - le marché mondial de la robotique pesait 35 milliards de dollars en 2015. Un montant qui devrait atteindre 150 milliards à l'horizon 2020, toujours selon l'IFR.

Les trois quarts de ce marché sont actuellement dominés par cinq pays: la Chine, la Corée du Sud, le Japon, les États-Unis et l'Allemagne.

2. Des robots pour quelles applications ?

De l'aéronautique à l'agriculture de précision, la robotique couvre d'innombrables domaines et applications. En gros, on distingue trois segments arrivés à maturité dans lesquels les fonds peuvent investir:

• Les robots industriels

En 2015, il s'est vendu 15% de robots industriels en plus que l'année précédente, soit 253.748 unités. Les secteurs ayant enregistré la meilleure progression sont l'électronique (+41%), la métallurgie (+39%) et les secteurs de la chimie et du caoutchouc (+16%). C'est l'industrie automobile japonaise qui possède la plus haute densité de robots au monde. En 2015, elle a utilisé 1.276 robots industriels pour 10.000 travailleurs.

• Les robots utilitaires

Les robots utilitaires s'acquittent de diverses tâches au bénéfice du grand public: interventions chirurgicales, pilotage de transports publics, livraison de colis par drones, nettoyage professionnel, etc. Quelque 41.060 robots utilitaires ont été vendus dans le monde entier en 2015, soit une progression de 25% par rapport à 2014.

• Les robots ménagers

Robots tondeuses, aspirateurs, nettoyeurs ménagers… En 2015, il s'en est vendu 5,4 millions, un chiffre en progression de 16% par rapport à 2014.

3. Miser aujourd’hui sur la robotique : une bonne idée ?

Depuis la première révolution industrielle au 18e siècle (eau et vapeur) en passant par la deuxième (moteur à combustion) et à la troisième (informatique), chaque innovation a induit un surcroît de productivité et une progression de la qualité de vie. « Nous sommes aujourd'hui à l'aube d'une quatrième révolution industrielle. Cette nouvelle mutation sera placée sous le signe de la robotique et de l'intelligence artificielle », prédit Knut Huys, Funds of Funds Manager chez Deutsche Bank. « Les opportunités à long terme générées par des mégatendances telles que la robotique sont un de nos 10 thèmes d'investissements pour 2017. »


Nous vous invitons à découvrir les fonds1 ci-dessous, distribués par Deutsche Bank. Veuillez lire le prospectus et le KIID avant chaque décision d’investissement.

Produit - Fabricant2 Devise Revenus Catégorie Objectif3 SRRI4

À lire aussi

Sources: International Federation of Robotics et Tractita

1 Le terme "fonds" est l'appellation commune pour un Organisme de Placement Collectif (OPC), qui peut exister sous le statut d'OPCVM (UCITS) ou d'OPCA (non–UCITS), et prendre diverses formes juridiques (SICAV, FCP, etc). Un OPC peut comporter des compartiments et un compartiment peut comporter des classes d'actions.

2 Les noms complets des fabricants apparaissent à la page suivante (page détail du fonds).

3 Chez Deutsche Bank, nous vous proposons une approche unique basée sur 3 objectifs clés: Liquidités, Protection et Croissance. En savoir plus

4 L'indicateur synthétique de risque et de rendement donne une indication du risque lié à l'investissement dans un organisme de placement collectif. Il situe ce risque sur une échelle de 1 (risque plus faible, rendement potentiellement plus faible) à 7 (risque plus élevé, rendement potentiellement plus élevé). La catégorie de risque la plus basse n'est pas synonyme d'investissement sans risque. Il est basé sur des données historiques et pourrait ne pas constituer une indication fiable du profil de risque futur du fonds. La catégorie de risque indiquée n'est pas garantie et peut changer avec le temps.