Management Server
Téléphone

Deutsche Bank

En résumé

  • Depuis quelques années, le marché de la robotique progresse de plus de 10% par an.
  • Le secteur de la robotique croît plus rapidement de l'ensemble de l'économie.

Assembler des voitures, effectuer des opérations chirurgicales, tondre la pelouse… Les robots sont partout et savent désormais (presque) tout faire. En tant qu'investisseur, comment surfer sur cette vague ?

1

Pourquoi investir dans la robotique ?

Robot

Le marché de la robotique ne cesse de croître. Selon l'International Federation of Robotics (IFR) – une association qui regroupe les plus grands acteurs mondiaux de ce secteur – pas moins de 115.000 robots industriels se sont vendus entre 2005 et 2008. D'après les derniers chiffres (2016), ce nombre approche désormais les 300.000. Au cours de la seule année 20161, les ventes de robots industriels (destinés notamment à l'automobile, à la technologie, etc.) ont progressé de 16%. En marge des applications industrielles, la robotique utilitaire est également en plein boom (+24% in 2016). Les robots utilitaires sont utilisés par exemple en médecine et chirurgie, ou encore dans la logistique.

Enfin, le troisième segment englobe les robots ménagers (+24,5% in 2016), tels que tondeuses et aspirateurs.

2

Le robot est-il l'avenir de l'homme ?

D'après l'IFR cette croissance accélérée n'est pas près de s’arrêter. Pour les prochaines années, l'organisation prévoit une stabilisation de la croissance à plus de 10% sur base annuelle. Un chiffre largement supérieur aux prévisions de croissance de l'économie mondiale dans son ensemble. Bien que ces chiffres soient déjà spectaculaires, il faut savoir que la robotique n'en est encore qu'à ses débuts, tant dans l'industrie que dans la vie quotidienne. D'année en année, les robots se font plus rapides, intelligents, sûrs, éco-efficients, faciles à utiliser et financièrement abordables. Ils deviennent donc plus accessibles aux petites entreprises et aux ménages.

La demande en robots ne devrait pas se tarir, au contraire. Les pays occidentaux seront bientôt confrontés à un problème de productivité, en raison du vieillissement de leur population. À en croire les prévisions de la Banque Mondiale (2015), la proportion de 65+ par rapport à l'ensemble de la population triplera entre 2000 et 2050. Une évolution démographique essentiellement concentrée dans les pays occidentaux. Des pénuries de main-d’œuvre apparaîtront sur le marché du travail. La robotique peut combler ce vide en augmentant la productivité des travailleurs et en contribuant à la prise en charge des seniors. Dans un monde caractérisé par la rareté des ressources, les robots contribueront en outre à une utilisation plus durable et efficiente de l'énergie et des matières premières.

3

En tant qu'investisseur, comment surfer sur la vague robotique ?

Si votre profil d'investisseur le permet, vous pouvez opter pour un fonds2 thématique à gestion active.

Articles liés

1 Source: International Federation of Robotics - ifr.org/downloads/press/Executive_Summary_WR_2017_Industrial_Robots.pdf (18/9/2018)

2 Le terme "fonds " est l'appellation commune pour un Organisme de Placement collectif (OPC), qui peut exister sous le statut d'OPCVM (UCITS) ou d'OPCA (non–UCITS), et prendre diverses formes juridiques (SICAV, FCP, etc.). Un OPC peut comporter des compartiments.