Management Server
Téléphone

Deutsche Bank

Fonds d’investissement : quels frais et taxes?

Article Headline


Vous envisagez de devenir ou êtes déjà titulaire de parts d'un fonds d’investissement ? De quels frais et taxes est-ce que vous devez tenir compte ? Suivez le guide dans la jungle !

3 types de frais

Généralement 3 types de frais directs sont susceptibles de s’appliquer à un investissement dans un fonds. Pour le détail, il convient de consulter les documents légaux qui régissent votre fonds, ceux-ci devant préciser les divers frais – directs et éventuellement indirects liés au fonds.

1. Les frais d’entrée

  • D’après le site wikifin.be, la plupart des fonds facturent 2 à 3%.
  • La plupart des fonds distribués par Deutsche Bank sont proposés à 0% de frais d’entrée.
  • Les frais d’entrée sont généralement imputés sur l’apport de l’investisseur. Si vous décidez d’investir 1.000 euros dans un fonds soumis à des frais d’entrée de 3%, votre apport est d’emblée réduit à 970 euros.
  • Les frais d’entrée ne s’appliquent par définition qu’une seule fois. Dès lors, plus l’investissement durera, plus cet effort financier consenti à l’entrée sera dilué grâce aux rendements potentiels obtenus année après année par le fonds.

2. Les frais de gestion

  • Il s’agit de frais annuels récurrents.
  • Ils varient selon le type de fonds dans lequel on investit.
  • Les frais de gestion pour les fonds à gestion active sont plus élevés que ceux d’un fonds à gestion passive. Les fonds à gestion active nécessitent en effet l’intervention régulière d’un gestionnaire.
  • D’après wikifin.be, les frais de gestion se situent entre 1 et 2%.
  • Si vous cherchez des fonds moins gourmands en frais de gestion, même s’ils sont à gestion active, votre conseiller Deutsche Bank pourra vous orienter.

3. Les frais de sortie

  • Ils sont rares, mais il peut arriver qu’un fonds prévoie des frais de sortie, dans l’hypothèse où il est assorti d’une date d’échéance. L’investisseur devra payer ces frais s’il retire son argent avant cette date d’échéance.
  • Les frais de sortie s’expriment en un pourcentage du montant retiré.
  • La plupart des fonds proposés par Deutsche Bank le sont d’ailleurs à 0% de frais de sortie.
Image Caption

Fiscalité : 3 impositions distinctes

Pas moins de trois impôts différents sont susceptibles d'affecter vos fonds :

  • la taxe boursière, encore dénommée « taxe sur les opérations de Bourse » (TOB),
  • la taxe sur la composante « intérêts » de la plus-value de fonds investis directement ou indirectement à plus de 25% en titres de créances (obligations, dépôts …),
  • le précompte mobilier.

Ces trois prélèvements trouveront à s'appliquer en fonction des caractéristiques de votre fonds. Il faudra donc examiner dans quelles catégories précises se range votre fonds.

Renseignez-vous !

Pour déterminer le rendement net réel de votre fonds, il est important de tenir compte des frais et des taxes. Lisez donc attentivement le document d’informations clés pour l’investisseur (KIID : « Key Investor Information Document »), le prospectus et tout autre document légal où sont détaillés les frais et la fiscalité applicables au fonds concerné.

Des questions ? N’hésitez pas à contacter votre conseiller ou Télé-Invest au 078 156 157.





À lire aussi

Le présent article ne constitue pas un avis fiscal ni légal et son contenu est basé sur la législation fiscale en vigueur en juin 2016. Elle peut être modifiée à tout moment par le législateur. Les investisseurs intéressés devraient consulter leur conseiller fiscal quant à leur situation fiscale personnelle en relation avec un éventuel investissement. Le régime fiscal traité dans cet article est applicable en Belgique aux investisseurs, personnes physiques, résidents belges assujettis à l’impôt des personnes physiques.