Management Server
Téléphone

Deutsche Bank

L’Europe boursière hisse la grande voile


L’Europe boursière hisse la grande voile



L’année 2017 a jusqu’à présent été caractérisée par un retour de l’appétit pour le risque. Une des classes d’actifs qui en a le plus profité est le marché des actions. Galvanisés par des perspectives de croissance et d’inflation en hausse, les marchés américains ont ouvert la voie, battant record sur record et atteignant des sommets historiques. En Europe, l’agenda politique était très chargé et les investisseurs sont restés prudents, du moins dans un premier temps. Mais à la lueur des développements positifs aux Pays-Bas et en France, le regain d’optimisme a permis aux bourses européennes de signer de belles performances.

Les fondamentaux économiques s’améliorent en Europe

L’environnement de reflation et la dissipation des risques politiques en Europe ne sont qu’une partie de l’explication de la bonne tenue des bourses. Les fondamentaux économiques s’améliorent depuis de nombreux mois déjà et laissent présager que la crise financière est belle et bien derrière nous. La Banque centrale européenne (BCE) l’a d’ailleurs souligné, en dressant lors de sa dernière réunion d’avril un tableau positif de l’évolution de l’économie en zone euro.

De nombreux analystes ont revu à la hausse leurs prévisions de bénéfices pour les sociétés européennes

Les indices de confiance au plus haut depuis près de 6 ans, le taux chômage à un plus bas depuis 2009 et la consommation privée toujours bien orientée devraient soutenir la croissance dans les prochains mois. Outre les bonnes statistiques économiques, de nombreux analystes ont revu à la hausse leurs prévisions de bénéfices pour les sociétés européennes, ce qui a également donné un coup de fouet aux grandes places financières. Et pour une fois, ce sont tous les secteurs de l’économie du Vieux Continent qui ont mieux presté, signe que l’embellie est généralisée.

Les marchés peuvent-ils continuer de grimper ?

A bien des titres, les bourses sont à des niveaux élevés. Mais que ce soit aux Etats-Unis ou en Europe, les marchés financiers ont encore de beaux jours devant eux. L’amélioration des indicateurs de confiance devrait tôt ou tard transparaître dans l’économie réelle et dans les bénéfices des sociétés. Et là où les investisseurs en actions américaines attendent la concrétisation des grandes réformes de Donald Trump, l’horizon semble s’être dégagé pour les investisseurs en actions européennes. Si ces dernières surperforment leurs homologues américains depuis le début de l’année, il leur reste du chemin à faire pour les rattraper.

Pourquoi la reprise mondiale est-elle favorable aux actions européennes ?

La reprise mondiale devrait être favorable aux marchés d’actions européens et ce principalement pour 2 raisons :

  • Le commerce extérieur joue un rôle très important sur l’activité économique européenne puisque près de la moitié des sociétés de l’indice Stoxx600 tirent leurs bénéfices des exportations.
  • Les sociétés européennes ont des leviers opérationnels plus importants, ce qui les rend vulnérables en de période crise mais plus rentables lors de reprise économique.

Les marchés européens des actions vont donc encore profiter des largesses de la BCE.

Avec les voyants qui passent presque tous au vert, les yeux commencent à se tourner vers la BCE. Mais là aussi, le ton reste conciliant, son président attendant de voir une reprise durable avant de changer le cap de sa politique monétaire. Les marchés européens des actions vont donc encore profiter des largesses de la BCE. Si le vent souffle pour le moment dans la bonne direction, la volatilité devrait augmenter. Malgré l’absence d’événement majeur à court terme, les investisseurs vont rester attentifs et devraient en cas d’imprévus prendre une partie de leur bénéfice. Les marchés pourraient alors connaître une période moins calme, ce qui donnerait de nouvelles opportunités de se renforcer en actions européennes.

Toute prévision ou projection de cette analyse est présentée à titre indicatif et ne saurait être garantie. Veuillez lire le prospectus avant chaque décision d'investissement.

À lire aussi