Management Server
Téléphone

Deutsche Bank

En résumé

  • Dans son offre, Deutsche Bank propose chaque mois à ses clients entre quatre et six produits structurés poursuivant des objectifs différents.
  • Grâce à l’architecture ouverte, nous sélectionnons pour vous les solutions parmi les meilleures disponibles sur le marché, qu’elles proviennent de Deutsche Bank ou d’autres institutions financières.
  • Nos conseillers sont à vos côtés pour vous guider, car les produits structurés sont des instruments complexes pour lesquels une certaine connaissance et expérience sont requises.

Les produits à taux fixe (obligations, bons d’Etat, comptes d’épargne classiques…) ne rapportent que très peu. Même dans un contexte difficile de taux anémiques, Deutsche Bank peut proposer différents types de solutions. Entretien avec Pierre-Yves Druenne, Head of Product Management.

Quel est l’objectif des produits structurés ?

Pierre-Yves Druenne : « Dans son offre, Deutsche Bank propose chaque mois à ses clients entre quatre et six produits structurés poursuivant des objectifs différents. Ceux-ci peuvent offrir une réponse aux investisseurs qui souhaitent voir leur argent fructifier même en période de taux faibles ou qui souhaitent obtenir un revenu régulier, tout en bénéficiant dans certains cas d'une protection de capital partielle ou totale. Les investisseurs disposent donc d’un large choix d’approches qui leur permettent de suivre différentes stratégies (par exemple des taux à la hausse, des marchés à la hausse, etc.).

Un produit structuré peut être soit un ‘titre de dette structuré’, soit un ‘instrument dérivé’. À l’échéance, l’émetteur d’un titre de dette structuré s’engage à rembourser le capital investi. En cas d’instruments dérivés, l’émetteur ne s’engage, en revanche, pas à rembourser l’entièreté du capital investi à l’échéance. Les produits structurés sont des instruments complexes pour lesquels une certaine connaissance et expérience sont requises ».

Comment expliquer le regain d’intérêt pour les produits structurés ?

« Par le passé, les taux des comptes d’épargne et des obligations étaient beaucoup plus élevés : en 2007-2008, ils s’élevaient encore souvent à 4 à 5%. Si un produit structuré générait chaque année 0% suite à la mauvaise performance du sous-jacent tandis que le taux d’un compte d’épargne était par exemple de 4%, l’investisseur perdait alors 4%. Etant donné qu’aujourd’hui le taux des comptes d’épargne et des obligations est proche de zéro, le coût d’opportunité d’un investissement en produit structuré est beaucoup moins élevé qu’auparavant ».

Même avec des marchés financiers et des taux bas tels qu’on les connaît actuellement

« Dans les circonstances de marché actuelles, il est possible de proposer une solution pour un investisseur défensif tout en offrant en même temps une bonne perspective de rendement. Nous vivons dans une période d’incertitudes avec notamment les risques politiques en Europe, la politique divergente des banques centrales, etc. De plus en plus d’investisseurs souhaitent donc prendre part notamment au potentiel de croissance d’indices boursiers ou de fonds, sans devoir supporter le risque de perdre de l’argent en cas de repli. L’investisseur reçoit ainsi par exemple un coupon dont le rendement est calculé en fonction des performances d’un indice, comme l’EuroStoxx50 ou le S&P 500 américain. Grâce à la garantie de capital à l’échéance par l’émetteur, le montant investi n’est pas affecté par les performances négatives éventuelles de l’indice sous-jacent. Autre atout : ces produits peuvent se baser sur l’observation de la valeur du sous-jacent à plusieurs points intermédiaires afin d’atténuer le risque de sortir sur un niveau défavorable et capturer de la performance en cours de route. »

En quoi devrais-je opter pour les produits structurés distribués par Deutsche Bank, plutôt que ceux d’une autre banque ?

« Les investisseurs les mieux armés pour affronter les marchés sont ceux qui auront le mieux diversifié leur portefeuille. Cette règle vaut aussi pour les produits structurés. Deutsche Bank propose régulièrement différentes solutions. Les scénarios diffèrent… mais les émetteurs aussi : Société Générale, BNP Paribas, Natixis, Credit Suisse, Goldman Sachs, ce ne sont que quelques-unes des institutions financières qui structurent des solutions que nous distribuons. Sans oublier que nous lançons bien sûr des produits structurés estampillés Deutsche Bank. C’est plus qu’un détail : en répartissant vos placements à travers plusieurs émetteurs, vous répartissez plus efficacement les risques de crédit. Cette flexibilité nous permet de sélectionner pour vous solutions parmi les meilleures disponibles sur le marché. C’est aussi l’un des avantages de l’architecture ouverte : chez Deutsche Bank, toutes classes d’actifs confondues, vous avez aussi accès aux produits de plus de 40 institutions financières différentes… contrairement aux banques traditionnelles qui ne proposent souvent que leurs produits ‘maison’ ».

Trop complexes, les produits structurés ?

« Dans la foulée de la crise de 2008, certains produits structurés ont été pointés du doigt pour la complexité de leur structure », constate Pierre-Yves Druenne. « La presse en a fait ses choux gras en décortiquant certains cas extrêmes de banques ayant commercialisé des produits dont le rendement dépendait d’un scénario difficilement compréhensible pour le commun des mortels. Depuis lors, la situation a bien évolué. En Belgique, l’autorité des marchés financiers (la FSMA) a d’ailleurs instauré depuis août 2011 un moratoire sur base volontaire relatif aux produits structurés particulièrement complexes, auquel Deutsche Bank s’est immédiatement ralliée. »

« Nos conseillers, une fois votre Financial ID établi, se tiennent d’ailleurs à votre disposition pour vous aider à mieux comprendre le fonctionnement des produits de placements susceptibles de vous intéresser. Ne souscrivez jamais à un produit dont vous ne comprenez pas le fonctionnement et les risques qui y sont associés ! »

Les caractéristiques d’un produit structuré

Il est déjà possible d’investir à partir de 1.000 euros, en fonction du type de produit.

Le coût d’opportunité est bas.

Un rendement potentiellement plus élevé qu’un compte d’épargne ou une obligation.

Différents horizons de placement possibles.

Possibilité de choisir des produits avec une protection de capital totale ou partielle.

Possibilité de choisir des produits offrant un revenu régulier.

Architecture ouverte proposant également des produits d’autres institutions financières. Vous avez ainsi la possibilité de répartir le risque de crédit entre différents émetteurs.

Il convient aussi de tenir compte des risques, par exemple le risque de crédit en cas de défaut ou faillite de l’émetteur, le risque de rendement ou le risque de liquidité, au cas où vous souhaiteriez revendre votre produit avant l’échéance, pour n’en citer que quelques-uns. C’est pourquoi il est recommandé de lire le prospectus et le KID avant de souscrire.

Vous souhaitez de plus amples informations ?

Tous les produits structurés de notre gamme actuelle sont disponibles sur notre site

Découvrez nos produits

Pour des informations supplémentaires, votre conseiller se tient à votre disposition. Prenez rendez-vous dans votre Financial Center ou appelez nos spécialistes de Talk & Invest au 078 156 157.

Prenez rendez-vous

Articles liés