En résumé

« Nous remarquons que nos clients recherchent avant tout la tranquillité d'esprit. Ils désirent transmettre une partie de leur patrimoine à leurs enfants, tout en conservant le contrôle. Autre souhait très fréquent, protéger le conjoint ou partenaire en cas de décès », explique Philippe Baervoets, qui est à la tête de l’équipe Estate Planning.

Nous avons pour vocation de répondre à ces souhaits. « Nos quatre juristes ont suivi au moins deux ans de formation en planning successoral et en fiscalité. Moi-même, j'assure la coordination de l'équipe, tandis que nous pouvons compter sur une assistante qui se charge du suivi pratique. »

À qui vos services sont-ils destinés ?

« Tout d'abord à nos clients Private Banking, mais aussi à notre clientèle DB Personal. Deutsche Bank a été la première banque à proposer des services de Estate Planning à des personnes ne faisant pas nécessairement partie des ‘happy few’ possédant plusieurs millions d'euros. Entre temps, d'autres banques ont suivi notre exemple, souvent à contrecœur. Même aujourd'hui, pas question de définir un seuil d’accès pour bénéficier de notre service Estate Planning. Chaque situation est différente et requiert un encadrement individualisé. »

En pratique, comment travaillez-vous ?

« Nous travaillons toujours en tandem avec le Private Banker ou le Personal Advisor du client. Il est notre interlocuteur privilégié, car c'est la personne qui connaît le mieux le client. Tous nos chargés de relation ont en outre suivi un an de formation à l'Estate Planning à l'Antwerp Management School. C'est une valeur ajoutée pour le client, mais aussi pour nous. Grâce à cette compétence, le chargé de relation est en mesure de mieux nous informer. »

« Nous optons toujours pour une solution sur mesure. Nous écoutons les souhaits du client et nous examinons la situation familiale. Nous ne proposons pas d'emblée des solutions concrètes, mais nous formulons plutôt des suggestions et nous en analysons les avantages et inconvénients. En fin de compte, c'est le client qui décide. »

« Nous élaborons un plan phasé, à un prix forfaitaire. Pour exclure toute surprise pour le client en bout de course. »

« Pour l'exécution pratique, nous collaborons avec des notaires et avocats externes. Nous travaillons de préférence avec le notaire de famille du client, mais nous pouvons aussi lui conseiller un autre spécialiste. Dans certains cas, nous accompagnons le client lors de ses entretiens avec le notaire ou l'avocat. Il est essentiel que le client bénéficie d'un service optimal et qu'il soit satisfait. »

Quelles sont les questions que vous traitez ?

« Les questions et requêtes les plus diverses, des plus simples aux plus complexes. Parfois, un simple amendement du contrat de mariage ou du testament peut faire une grande différence. Prenons l'exemple d'un couple marié sans contrat de mariage et qui n'a pas d'enfant. En cas de décès, les parents du défunt héritent d'un quart de son patrimoine. En rédigeant un testament, il est possible de régler plus favorablement la transmission de la maison familiale. Autre solution, modifier le contrat de mariage, pour que le conjoint survivant ait le choix entre l'héritage de la totalité des biens ou uniquement de l'habitation familiale. Dans le cas des nouvelles familles recomposées, certainement avec enfants de plusieurs mariages ou de cohabitants, il n'est pas imaginable de se passer d'un testament. »

Qu'en est-il de la transmission du patrimoine familial ?

« Il est possible de transmettre le portefeuille de titres aux enfants, mais les parents en perdent alors le contrôle. Pour faire une donation en conservant le contrôle, la solution consiste à constituer une société de droit commun, dont les parents sont administrateur statutaires. Les parents peuvent ainsi faire donation de leurs parts à leurs enfants, mais sous réserve d'usufruit. »

Dans ce domaine, en quoi Deutsche Bank se distingue-t-elle des autres banques?

« Dans toutes les agences Deutsche Bank, au moins un des collaborateurs est spécialisé en Estate Planning. Ensuite, nous assurons un suivi permanent des dossiers, ce qui est essentiel en cas de changement de la législation ou de la situation familiale. Enfin, nous aidons aussi nos clients, en pratique, à constituer leur société de droit commun. Nous leur envoyons tous les ans un relevé des actifs et leur rappelons l'obligation de tenir une assemblée générale. Un jour, il est même arrivé qu'un monsieur veuf décède et que ses enfants ne retrouvent pas le dossier de la société de droit commun. Heureusement, nous en avions conservé une copie, avec tous les documents utiles. »

Nos experts de l’équipe Estate Planning se tiennent aux côtés de votre conseiller pour vous accompagner dans la planification successorale de votre patrimoine.

  • Prenez un rendez-vous dans votre Financial Center en appelant le 078 155 150.
  • Vous êtes client DB Personal ? Contactez votre conseiller DB Personal ou son équipe au 078 15 22 22.
  • Vous êtes client Private Banking ? Contactez votre Private Banker.

Articles liés