Epargner vous coûte de l’argent, depuis des années : bien que cela paraisse contradictoire, c’est aujourd’hui malheureusement la réalité. Le (très) maigre rendement offert sur les comptes d’épargne est rongé par l’inflation. Cela réduit jour après jour la valeur de votre épargne. En investissant une partie de vos liquidités, vous pourriez en retirer un rendement plus élevé, en acceptant un niveau de risque plus élevé. Que vous vous appeliez Warren Buffet ou que vous soyez un novice en matière de placements, les 10 conseils qui suivent s’adressent à tout investisseur qui se respecte.

1

Déterminez votre profil d'investisseur

Regardez-vous d’abord dans le miroir et, ensuite, définissez bien vos objectifs et la manière de les atteindre, sur la base de votre profil d’investisseur unique.
Chez Deutsche Bank, on appelle ça le Financial ID, votre carte d’identité financière en quelque sorte : Quelle partie de votre capital souhaitez-vous protéger? Pour quelle autre partie êtes-vous prêt(e) à prendre plus de risques pour réaliser une croissance plus soutenue?
Déterminez aussi avec nos conseillers votre horizon d’investissement: par exemple, voulez-vous disposer de votre argent l’an prochain, ou dans 7 ans?

Définissez votre profil d'investisseur

2

Délimitez les risques que vous pouvez et voulez prendre

On l’a dit: les taux sur les comptes d’épargne sont au plancher. Vous devrez donc accepter un certain niveau de risque pour dégager un rendement potentiellement plus élevé. Délimitez précisément quels risques vous êtes prêt(e) à prendre et à accepter.

3

Diversifiez, diversifiez et diversifiez

Placer tout votre argent dans une seule action vous causerait des insomnies. Faites en sorte de diversifier le plus possible vos placements. Les fonds1 peuvent ici s’avérer une solution adequate, notamment parce qu’ils se composent de dizaines - voire parfois plus de 100 - actions ou obligations différentes. Certains fonds investissent quant à eux dans des thématiques ou des régions spécifiques (Asie, sécurité, robotique, technologie, etc.), alors que d’autres suivent une stratégie plus globale. Les fonds mixtes flexibles constituent le fondement d’un portefeuille diversifié.

En savoir plus sur les fonds mixtes (article)

4

Prévoyez (si nécessaire) de percevoir un revenu régulier

La baisse des taux depuis une petite dizaine d’années a également touché les obligations en euros d’émetteurs de qualité : peu d’entre elles procurent encore un coupon intéressant. Il existe toutefois des fonds d’investissement qui visent la distribution d’un revenu régulier mais, contrairement aux obligations, ils n’ont souvent pas d’échéance fixe ni de protection de capital.

Fixez un rendez-vous sans aucun engagement avec l'un de nos conseillers pour en savoir plus sur cette solution.

5

Choisissez la bonne destination

Vous souhaiteriez à la fois investir et protéger votre capital ? Un produit structure2 proposant un coupon variable et une protection de capital pourrait être une option. Dans ce cas, l’émetteur du produit s’engage à vous rembourser le montant initialement investi à l’échéance3. Et si la bourse évolue favorablement en fonction du scénario déterminé, vous profiterez d’un coupon variable.

Découvrez nos produits structurés

6

Investir un montant limité ? C’est tout à fait possible!

Inutile d’être assis sur une montagne de cash pour pouvoir investir intelligemment. Les investissements périodiques vous permettent ainsi de placer, à partir de 100 euros par mois déjà, de l’argent dans un fonds et à votre propre rythme. De cette manière, vous n’investissez pas tout votre capital en une fois. Autre avantage: vous évitez le risque d’entrer dans le marché au mauvais moment: en investissant automatiquement et à un rythme régulier un montant fixe, vous faites en sorte d’éviter les sommets mais aussi les creux des cours boursiers.

Démarrez votre investissement périodique

7

N’ayez pas peur d’utiliser l’expertise des autres

Tout le monde ne peut pas être spécialiste en investissements. Utilisez sans modération les conseils que les spécialistes de Deutsche Bank peuvent vous procurer, que ce soit par telephone ou dans l’un de nos Financial Centers.

8

Choisissez une banque qui sert vos intérêts, pas les siens

De nombreuses banques proposent uniquement leurs produits “maison”. Chez Deutsche Bank, nous faisons les choses différemment. Dans notre offre, vous retrouvez 1.800 fonds de qualité provenant d’une vingtaine de maisons de fonds indépendantes renommées.

Découvrez notre large gamme de fonds

9

Ne laissez pas passer l’aubaine

Profitez si possible des avantages fiscaux offerts par exemple par l’épargne-pension4. Nos conseillers pourront vous en dire plus à ce sujet.

Prenez rendez-vous dans l'un de nos 34 Financial Centers.

10

Evitez les frais inutiles

Les frais inutiles influencent, eux aussi, le rendement de votre investissement. Chez Deutsche Bank, nous les supprimons partout où c’est possible. Ainsi, vous payez 0% de frais d’entrée et de sortie sur la plupart des fonds que nous distribuons.

Découvrez ce que vous payez en trop à votre banque

Articles liés

1 Le terme "fonds" est l’appellation commune pour un Organisme de Placement collectif (OPC), qui peut exister sous le statut d'OPCVM (UCITS) ou d'OPCA (non–UCITS), et prendre diverses formes juridiques (SICAV , FCP etc). Un OPC peut comporter des compartiments. Les fonds sont sujets à risques. Ils peuvent évoluer à la hausse comme à la baisse et les investisseurs peuvent ne pas récupérer le montant de leur investissement.

2 Les instruments financiers structurés, également connus sous la dénomination de Structured Notes, existent sous la forme des « titres de dette structurés » ou d’ « instruments dérivés ». Un instrument financier structuré est un instrument financier d'une durée déterminée, généralement émis par des institutions financières, qui offre un rendement associé à un ou plusieurs actifs sous-jacents (par exemple un taux d'intérêt ou un indice boursier) via des coupons fixes ou variables payés en cours de vie ou à l'échéance du titre. Dans le cas de titres de dette structurés, l'émetteur s'engage à rembourser à l’investisseur 100% du capital souscrit (hors frais) à l'échéance (sauf en cas de faillite ou risque de faillite de l'émetteur). Par contre, dans le cas d'un "instrument dérivé", l'émetteur d'un Structured Note ne s'engage pas à rembourser à l’échéance à l’investisseur 100% du capital souscrit (hors frais).

3 Ceci est d’application, sauf en cas de défaut ou faillite de l’émetteur.

4 Le traitement fiscal dépend de la situation individuelle du client et est susceptible de changer à l'avenir. Lorsqu'on se réfère à un régime fiscal celui-ci doit être compris comme étant le système fiscal applicable à un client de détail moyen ayant la qualité de personne physique résident belge.

L’information reprise dans cet article ne constitue pas un conseil en investissement.